◊ Un grand pas vers le social.

Nous avons choisi, avec l'aide de nos interlocuteurs du «  village Aïna », d'accompagner des familles pauvres sur le chemin de l'autonomie financière. Pour que ces familles retrouvent la dignité, il est important qu'elles en soient les principaux acteurs. Notre rôle se cantonnant à celui de soutien, de «facilitateur».

Ce choix se présente sous 2 formes :

1- L'accord d'un prêt de 1800€ sans intérêts, sur 4 ans au «  village Aïna » (Sœurs de La Sagesse) pour le soutien de 54 familles de paysans pauvres qui souhaitent atteindre l'autonomie financière en réalisant des petits projets de 4 mois chacun (3 par ans). Ces projets génèrent 3 choses :

L'argent pour rembourser le montant qui leur a été prêté et qui leur sera réattribué pour les 4 mois suivant, s'ils sont respectueux des règles.

Des bénéfices pour l'amélioration de leur vie au quotidien et la scolarisation de leurs enfants.

Des économies qui sont gardées au village Aïna et qui doivent atteindre en 4 ans le montant qui leur a été prêté au départ (Lorsque les projets sont bien gérés cela peut être plus rapide). Sous l'entière responsabilité de Mr Justin le contre maître du « village Aïna » les familles se regroupent par village, choisissent leur projet (élevage, maraîchage briques ou autres...) et rendent des comptes tous les 4 mois. Les projets peuvent changer en fonction des envies ou des saisons mais les familles ont l'engagement de se regrouper en une association déclarée au chef du fokontany (village) et de signer des contrats stipulant les règles à respecter, de scolariser leurs enfants et d'être solidaires . Les familles qui ne respectent pas les règles sont exclues. Notre action s'est mise en place en juillet 2014. Actuellement Mr Justin a en charge le suivi de 49 groupes de promotion rurale (le nôtre est le 49ème).

2- La mise en place de petits projets de 4 mois avec les familles des enfants parrainés :

Sur le même principe, avec le soutien de Mr Justin et sur la base du volontariat des participants : 11 familles (sur 21) ont choisi d'y participer. Elles reçoivent une formation de la part de Mr Justin et les projets choisis sont : petits élevages poulets ou canards, fabrication de briques, petits commerces : fripes ou PPN (produits de 1ere nécessité) les premiers résultats sont très encourageants et les 6 instituteurs ont demandé à y participer ainsi que 5 nouvelles familles. En plus des 11 familles qui ont toutes renouvelé leur engagement pour un 2ème projet de 4 mois, chez les instituteurs, Mme Harisoa, Mr Jean Patrick et Mme Angeline ont commencés un élevage de poulet tandis Mr Rodin et Mr Pierrot ont choisi l'élevage de cochons. 2 autres familles d'enfants parrainés ont rejoint le groupe ce qui porte à 13 les familles soutenues + les 5 familles d'instituteurs. Le règlement est le même et tous les 4 mois les comptes sont faits et les économies confiées au « village Aïna ». Ici c'est Sœur Margot qui a en charge le bon fonctionnement.

Vous êtes ici : Accueil